Ajouter des notes privés dans les articles

Dans le fichier functions.php ajouter le code suivant :

add_shortcode( 'note', 'sc_note' );
function sc_note( $atts, $content = null ) {
	 if ( current_user_can( 'publish_posts' ) )
		return '<div>'.$content.'</div>';
	return '';
}

Dans l’article, il faut insérer le texte privé entre les balises [note][/note]. Dans ce cas, seuls les auteurs auront accès à cette partie du texte.

Il est possible de modifier le test (if($user_ID)) permet par exemple de tester qu’il s’agisse d’un utilisateur authentifié.

Sécuriser le fichier wp-config.php

Le fichier possède une extension php, ce qui provoque son exécution lorsque l’on cherche à l’afficher. Cette exécution retourne systématiquement une page blanche lorsque l’on cherche à l’afficher ce qui en soi est déjà une sécurité.

Néanmoins il est possible d’apporter un niveau de sécurité supplémentaire et empêcher tout accès a l’aide d’un fichier .htaccess à la racine dont voici la structure :

<files wp-config.php> 
order allow,deny
deny from all
</files>

Supprimer l’historique des revisions

Lorsque l’on modifie un article, par défaut, la version précédente de l’article est enregistrée. Cela est effectué à chaque mise à jour de l’article, sans qu’il y ait de purge prévue. Lorsque les articles sont de taille importante et nombreux, la taille de la base augmente rapidement. Cet historique, lorsque l’on travaille seul et que l’on fait principalement de petites et fréquentes corrections, offre donc assez peu d’intérêt.

Il est donc possible de purger les articles dont le post_status est inherit dans la table wp-posts. Ce statut correspond à une révision.

Il est également possible de désactiver cette fonctionnalité en modifiant le fichier wp-config.php pour ajouter la ligne suivante :

define (’WP_POST_REVISIONS’, false);

Si cette fonction vous est quand même utile, et que la désactiver vous semble excessif, vous avez la possibilité de limiter le nombre de révision en y précisant le nombre voulu en modifiant le fichier wp-config.php de la façon suivante :

define (’WP_POST_REVISIONS’, 3);
1 22 23 24 25 26